Que deviennent les cartouches et toners usagés ?

Sep 1, 2017 | Articles

Saviez-vous que beaucoup de cartouches à jet d’encre et de toners d’imprimantes sont recyclables (et voici même une liste) ? Mieux, en permettant leur réutilisation :

  • vous diminuez de 50% les déchets liés à l’impression;
  • vous épargnez à la décharge du coin 1,5 kg de déchets polluants spéciaux par cartouche (dans le cas des lasers).

Comment se passe le recyclage des cartouches ?

Imaginez, vos cartouches d’encre ou toners magenta et noir sont vides. Comme prévu dans votre contrat de location avec Babusiaux, nous vous en fournissons de nouvelles et reprenons les vides. Pour vous, l’histoire s’arrête là mais pour la cartouche, c’est le début d’une épopée !

Tout d’abord, il faut savoir que nous récupérons aussi d’autres consommables usagés, tels que les tambours, les bacs de récupération du toner et autres composantes de nos machines. Ensuite, nous les renvoyons chez nos fournisseurs, les principaux étant Brother et Ricoh. Les deux disposent d’un programme de recyclage des consommables liés à l’impression dans un souci de réutilisation des produits, de revalorisation des déchets et de protection de l’environnement.

Chez Ricoh :

Ricoh a développé des programmes de retours valables dans la plupart des pays du monde. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de leur objectif de réduction de leur empreinte écologique, qu’ils se sont engagés à réduire de 87, 5% d’ici à 2050. Ils proposent ainsi des solutions qu’ils appellent « Total Green Office », traduites par un programme de développement durable, par l’utilisation d’écotechnologies, et par – on vous le donne en mille – des équipements reconditionnés.

Donc le recyclage des cartouches et autres composantes de machines Ricoh, ce n’est qu’une petit partie de ce que notre fournisseur s’est engagé à faire pour la planète. Ce qu’ils cherchent à atteindre comme objectifs pour le cas qui nous occupe, c’est de réutiliser ce matériel usagé. Ils sont partis du constat suivant : même si certaines pièces détachées sont en fin de vie, certaines de leurs composantes fonctionnent encore parfaitement. Les réutiliser, c’est logique, économique et écologique.

Comment font-ils ? Ils ont mis en place des centres de collecte et de traitements des pièces détachées tous types confondus pour gérer les retours et permettre le recyclage. C’est un service qu’ils proposent gratuitement dans la plupart des pays européens.

Chez Brother :

Les cartouches Brother, recyclables à 100%, sont collectées via leur programme Brother Earth et en association avec des organismes environnementaux et de solidarité. Leur page Click for the Earth propose même de cliquer sur l’initiative de votre choix (à raison d’une fois par jour) et pour chaque clic récolté, Brother donne un yen à l’initiative. A vos claviers !

Comme pour Ricoh, le recyclage et l’environnement sont pris en compte dès la conception des produits. Pour les composantes usagées, ils ont ouvert un entrepôt aux Pays-bas duquel ils centralisent tous les envois, avant de les transmettre dans un de leurs deux centres de recyclage européen.

Et vous ?

Et voilà, en fait sans le savoir votre copieur contient probablement des pièces recyclées ou reconditionnées, et sa durée de vie tend vers le circulaire et non plus le linéaire. Maintenant si vous avez acheté un copieur chez Babusiaux et vous ne savez pas comment gérer vos cartouches ou toners vides, vous savez ce qu’il vous reste à faire. C’est facile et gratuit.

Si vous avez un Ricoh, c’est par ici.

Vous avez un Brother ? Pour les cartouches d’encre, c’est par ici. Pour les toners et tambours c’est par . Et pour les appareils Brother travaille de concert avec Recupel.

 

Besoin d’une offre, d’un conseil

ou juste poser une question ?

Nos promotions

Brother à la carte

Brother à la carte

Jusque la fin de l’année, profitez de nos promotions sur les machines BROTHER

e40332e643ff76fa6a14c136da766d04,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,